Menu Amapiens

Identifiez-vous



Qui est en ligne ?

Nous avons 9 invités en ligne
Articles divers



Une autre cuisine est possible!
Écrit par Grégory   

Bonjour à toutes et à tous!

 

Je profite de cet article pour vous mettre à disposition et peut-être vous faire découvrir le site Cuisine-libre.

 

Il s'agit d'un site émanant de différents amapiens qui souhaitent partager leurs recettes, publiées sous licence libre.

 

Quelle différence avec d'autres sites? Eh bien un contenu diffusé sous licence libre (copyleft) est libre d'être repris, modifié, amélioré et diffusé sans restriction de droit d'auteur (et oui, le droit d'auteur s'applique également aux recettes de cuisine), selon la formule suivante:

Vous pouvez reproduire cette recette, à condition d’en mentionner l’auteur et de la partager dans les mêmes conditions.

 

Qui plus est, le site est conçu pour faciliter le partage et la copie des recettes via des liens spécifiques.

 

Il propose enfin des recherches par ingrédients et en fonction des saisons, et pour celles et ceux qui suivent un régime particulier (végétarien, sans lactose, etc.), des pictogrammes peuvent vous guider!

 

Personnellement, je m'en sers lorsque je récupère dans mon panier un légume nouveau, et que je ne sais pas trop quoi en faire...et il me semble que c'est ce que font bon nombre de membres du site!

 

Je pense que ça fera un bon complément aux recettes déjà proposées sur notre site.

 

Bref, pour partager et récupérer encore davantage de recettes, cliquez ici.

 

N'hésitez pas  à en profiter pour partager encore davantage de recettes!

 

Et surtout bon appétit ;)

 
Article de la Nouvelle République
Écrit par PONGE Caroline   

Amap : à Solenbio l'idée a pris racine

17/05/2014 05:35

 réagir(0)

 

Jour de distribution des paniers et des demi-paniers, ce mercredi. Chaque semaine, des Amapiens sont chargés de les remplir. - Jour de distribution des paniers et des demi-paniers, ce mercredi. Chaque semaine, des Amapiens sont chargés de les remplir.

Jour de distribution des paniers et des demi-paniers, ce mercredi. Chaque semaine, des Amapiens sont chargés de les remplir.

En 2009, naissait la première Amap sur le territoire romorantinais. Depuis, Solenbio poursuit son bonhomme de chemin, militante et conviviale.

Des œufs, de la salade, des fèves, des feuilles de choix et des radis chinois. Voilà de quoi était constitué le panier Solenbio la semaine dernière. Autour de la maraîchère Caroline Ponge qui a intégré l'Amap l'an dernier, les bénévoles s'activent à peser et déposer les légumes dans les paniers. Dans une poignée de minutes, les Amapiens seront là pour venir les retirer. Des paniers (ou seulement la moitié), prépayés par mois ou par trimestre, qu'ils s'engagent à venir chercher pendant neuf mois.

Caroline sait qu'elle doit en fournir une vingtaine chaque semaine. C'est à la suite d'un licenciement économique que la jeune femme a décidé de travailler la terre familiale. Le maraîchage s'impose, l'intégration à une Association pour le maintien d'une agriculture paysanne (Amap) aussi. Après une première année difficile compte tenu des conditions météo, Caroline s'accroche. Elle vient d'entamer sa deuxième saison. Avec ses 2,5 hectares cultivés elle ne vit pas encore du travail de ses bras, mais profite, grâce aux Amapiens « d'un super-soutien moral. Ce sont des gens conscients que les légumes poussent en fonction de la météo et qui veulent qu'un paysan puisse vivre de son travail. » 
L'Amap Solenbio vise à « tendre vers le bio », comme le rappelle son président Thierry Lhuiller. Caroline est engagée dans la démarche. Une difficulté existe cependant: « Trouver des producteurs de proximité », l'un des principes défendus par les Amap.
Aujourd'hui, Solenbio propose des légumes, de la viande ponctuellement (agneau et volaille à Cheverny, bœuf à Langon), idem pour le fromage. Et Thierry Lhuiller d'insister: « L'Amap, c'est un état d'esprit: il y a l'engagement, le fait de partir avec des légumes non choisis et un côté militant. Mais ces contraintes militantes sont contrebalancées par l'aspect convivial. Et cela permet de reprendre contact avec les légumes et les saisons. » Tous ont ainsi appris à cuisiner les légumes. Avec une évidence: « Cela demande du temps et de l'imagination. » Pendant l'hiver, les Amapiens ont ainsi imaginé un concours de soupes, histoire de varier les plaisirs.
Amapien depuis trois ans, Jean-Luc savoure ces moments de partage. A Paris, ce dernier n'arrivait pas, faute de place, à adhérer à une Amap. Arrivé à Romorantin, « c'est la première chose que j'ai faite», lance-t-il en pesant les fèves. Une autre manière de regarder son assiette.

Amap Solenbio. Site Internet: solenbio. org. Courriel:  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Le panier: 10€. Adhésion à l'Amap: 15€. Les paniers sont retirés chez Caroline Ponge, « Chez Mère-Grand », à « La Penière », à Romorantin (route de Vernou), le mercredi de 17h à 19heures.
Dans notre édition du samedi 24 mai, nous évoquerons un autre réseau de circuits courts qui s'installe en Sologne: « La Ruche qui dit oui ».

repères

Des principes

> Les participants à l'Amap recherchent des aliments sains, produits dans le respect de l'homme, de la biodiversité et du rythme de la nature.
> Le prix du panier est fixé de manière équitable: il permet au producteur de couvrir ses frais de production et de dégager un revenu décent, tout en étant abordable par le consommateur.
> En achetant leur part de production à l'avance, les consommateurs garantissent un revenu au paysan. L'Amap participe ainsi au maintien d'une agriculture de proximité et à la gestion de la pression foncière.
> Par ce partenariat de proximité entre producteur et consommateurs, les Amap favorisent le dialogue social entre ville et campagne, facilitent la coexistence entre les loisirs de plein air et les activités productives, et l'usage multiple des espaces agricoles.
> Les avantages des Amap peuvent aussi se regrouper selon les trois axes: écologiquement sain, socialement équitable, et économiquement viable.

 
PURIN D ORTIE Rôle d'engrais et de stimulateur de croissance
Écrit par DARTAU Geneviève   

Conseils de préparation :

Hachez 1kg d'ortie pour 10l d'eau. Choisissez un récipient non metallique et placez le à l'ombre et au sec. Couvrez le récipient avec un tissu pour que le mélange respire. Remuez régulièrement. Laissez macérer 10-15 jours.Lorsqu'il n'y a plus d ebulles, filtrez deux fois. Le purin se conserve plusieurs mois dans des bidons non métalliques, à l'abri de la lumière du jour et de la chaleur.

Dilution et utilisation :

En pulvérisation: Dilution à 5% (1 volume pour 20 volumes d'eau) pour des traitements foliaires une fois par semaine.

En arrosage dilution à 10-20% (1 volume pour 5 volumes d'eau) pour un arrosage au pied des plantes en action préventive. Effectuez 2-3 arrosages en automne et hiver.


Recette offerte par SNE  pour la santé de nos jardins !

 
VELOUTE DE POIREAUX, POTIMARRON CURRY
Écrit par genevieve   

Préparation: 15mn    cuisson: 45 mn      difficulté: facile

Pour 6 personnes:

30 g de beurre

2 cuillères à soupe de mascarpone

1 cuillère à café de curry en poudre

sel poivre du moulin

1,200 kg de chair de potimarron

3 poireaux

1 oignon

1,2 litre environ de bouillon de légumes

 

Peler et émincer l'oignon, Nettoyer et couper les poireaux en rondelles, Couper la chair du potimarron en morceaux

dans un faitout, à feu moyen, faire fondre le beurre et oignon émincé

Ajouter les poireaux, laisser suer un peu et ajouter le potimarron       et mélanger

Verser le bouillon de légumes, saler poivrer  (recouvrir les légumes)

Laisser cuire doucement 40mn environ

En fin de cuisson, mixer le tout

Ensuite incorporer le pascarpone et le curry, mixer de nouveau et bien sur goûter, rectifier si besoin

 

Vous pouvez accompagner le velouté de petits croûtons, de gressins, de copeaux de parmesan, d'emmental rapé..

selon son envie, sa faim , son plaisir!

 

bon appétit

en souvenir de l'AG 2013 et du magnifique partage de soupes aussi délicieuses qu'originales!

  de la diversité et du partage, naît la richesse et la solidarité

 

 

 

 

 
La soirée du 23 mars
Écrit par LHUILLIER Francoise et Thierry   

L'album photo de la soirée du 23 mars

Cliquer pour le visualiser

 
Chaussettes made in France : Archiduchesse à Limoges.
Écrit par DION Nadège - MAXIMILIEN Richard   

Si rare, que cela mérite de le faire savoir.

Dans la continuité de la marque ITOHA (voir article de Dany), une marque française de chaussettes fabriquées à Limoges. Toutes les tailles, toutes les couleurs...

http://www.archiduchesse.com/

 
Itoha: vêtements polaires de qualité
Écrit par Dany   

A l'intention de Richard mais aussi de tous les autres, l'adresse d'un couple d'artisans qui font des vêtements en laine polaire de grande qualité .Ils ont choisi de quitter les grands circuits de distribution (ils travaillaient précédemment pour des grandes marques de vêtement de sport) pour revenir à une production artisanale .L'atelier magasin est installé sur une péniche dans le port de Dinan .A défaut de vous y rendre toutes affaires cessantes , jetez un coup d'oeil sur leur site .

http://www.itoha.com/

 
Visite de l'exploitation d'Axel Masson
Écrit par LHUILLIER Francoise et Thierry   

Samedi 9 octobre, nous nous sommes retrouvés vers 14h chez Axel pour visiter son élevage de bovins. Nous étions une douzaine avec les enfants sous un soleil radieux..

Lire la suite...
 
Les Amapiens au boulot
Écrit par AUCANTE Dany   

Non , ce ne sont pas des forçats . Tout le monde est volontaire!

Lire la suite...
 


Solenbio - AMAP autour de Romorantin, Powered by Joomla! ; Réalisation F-Informatique ; Administration