Menu Amapiens

Identifiez-vous



Qui est en ligne ?

Nous avons 15 invités en ligne
Article de la Nouvelle République
Écrit par PONGE Caroline   

Amap : à Solenbio l'idée a pris racine

17/05/2014 05:35

 réagir(0)

 

Jour de distribution des paniers et des demi-paniers, ce mercredi. Chaque semaine, des Amapiens sont chargés de les remplir. - Jour de distribution des paniers et des demi-paniers, ce mercredi. Chaque semaine, des Amapiens sont chargés de les remplir.

Jour de distribution des paniers et des demi-paniers, ce mercredi. Chaque semaine, des Amapiens sont chargés de les remplir.

En 2009, naissait la première Amap sur le territoire romorantinais. Depuis, Solenbio poursuit son bonhomme de chemin, militante et conviviale.

Des œufs, de la salade, des fèves, des feuilles de choix et des radis chinois. Voilà de quoi était constitué le panier Solenbio la semaine dernière. Autour de la maraîchère Caroline Ponge qui a intégré l'Amap l'an dernier, les bénévoles s'activent à peser et déposer les légumes dans les paniers. Dans une poignée de minutes, les Amapiens seront là pour venir les retirer. Des paniers (ou seulement la moitié), prépayés par mois ou par trimestre, qu'ils s'engagent à venir chercher pendant neuf mois.

Caroline sait qu'elle doit en fournir une vingtaine chaque semaine. C'est à la suite d'un licenciement économique que la jeune femme a décidé de travailler la terre familiale. Le maraîchage s'impose, l'intégration à une Association pour le maintien d'une agriculture paysanne (Amap) aussi. Après une première année difficile compte tenu des conditions météo, Caroline s'accroche. Elle vient d'entamer sa deuxième saison. Avec ses 2,5 hectares cultivés elle ne vit pas encore du travail de ses bras, mais profite, grâce aux Amapiens « d'un super-soutien moral. Ce sont des gens conscients que les légumes poussent en fonction de la météo et qui veulent qu'un paysan puisse vivre de son travail. » 
L'Amap Solenbio vise à « tendre vers le bio », comme le rappelle son président Thierry Lhuiller. Caroline est engagée dans la démarche. Une difficulté existe cependant: « Trouver des producteurs de proximité », l'un des principes défendus par les Amap.
Aujourd'hui, Solenbio propose des légumes, de la viande ponctuellement (agneau et volaille à Cheverny, bœuf à Langon), idem pour le fromage. Et Thierry Lhuiller d'insister: « L'Amap, c'est un état d'esprit: il y a l'engagement, le fait de partir avec des légumes non choisis et un côté militant. Mais ces contraintes militantes sont contrebalancées par l'aspect convivial. Et cela permet de reprendre contact avec les légumes et les saisons. » Tous ont ainsi appris à cuisiner les légumes. Avec une évidence: « Cela demande du temps et de l'imagination. » Pendant l'hiver, les Amapiens ont ainsi imaginé un concours de soupes, histoire de varier les plaisirs.
Amapien depuis trois ans, Jean-Luc savoure ces moments de partage. A Paris, ce dernier n'arrivait pas, faute de place, à adhérer à une Amap. Arrivé à Romorantin, « c'est la première chose que j'ai faite», lance-t-il en pesant les fèves. Une autre manière de regarder son assiette.

Amap Solenbio. Site Internet: solenbio. org. Courriel:  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Le panier: 10€. Adhésion à l'Amap: 15€. Les paniers sont retirés chez Caroline Ponge, « Chez Mère-Grand », à « La Penière », à Romorantin (route de Vernou), le mercredi de 17h à 19heures.
Dans notre édition du samedi 24 mai, nous évoquerons un autre réseau de circuits courts qui s'installe en Sologne: « La Ruche qui dit oui ».

repères

Des principes

> Les participants à l'Amap recherchent des aliments sains, produits dans le respect de l'homme, de la biodiversité et du rythme de la nature.
> Le prix du panier est fixé de manière équitable: il permet au producteur de couvrir ses frais de production et de dégager un revenu décent, tout en étant abordable par le consommateur.
> En achetant leur part de production à l'avance, les consommateurs garantissent un revenu au paysan. L'Amap participe ainsi au maintien d'une agriculture de proximité et à la gestion de la pression foncière.
> Par ce partenariat de proximité entre producteur et consommateurs, les Amap favorisent le dialogue social entre ville et campagne, facilitent la coexistence entre les loisirs de plein air et les activités productives, et l'usage multiple des espaces agricoles.
> Les avantages des Amap peuvent aussi se regrouper selon les trois axes: écologiquement sain, socialement équitable, et économiquement viable.

 
Solenbio - AMAP autour de Romorantin, Powered by Joomla! ; Réalisation F-Informatique ; Administration